Christelle Ballandras-Rozet

Maître de conférences en droit public, Université Jean Moulin-Lyon 3
Titre
Le juge de l’excès de pouvoir peut annuler partiellement une autorisation d’urbanisme dans l’hypothèse où l’illégalité du projet ne porte que sur une partie identifiable