TA Clermont-Ferrand - N° 1800692 - 8 février 2019 - C+

Fonction publique - Maladie professionnelle - Reconnaissance d'une maladie professionnelle - Surdité - Activité de ripeur 
Une surdité ne peut être regardée comme une maladie professionnelle pour un ripeur dès lors que ces fonctions ne figurent pas sur le tableau limitatif des fonctions pouvant permettre de reconnaître cette pathologie imputable au service.